Marie-Tempête

Dominique Demers | Marie-Tempête

Vers quinze ans, Marie-Lune éprouve une grande envie de liberté. Ses parents sont troublés. La vie était si paisible au bord du lac des Laurentides où la famille s’est installée. C’est qu’Antoine est survenu, avec ses yeux verts, immenses, brillants comme la forêt des alentours les matins d’été. Et puis Marie-Lune a commencé à trouver la ville bien attirante. C’est dans ces circonstances que la mort frappe. Marie-Lune chavire.

Les commentaires sont fermés.