sentier mathématiques 7

Swift Current – Banff

drapeau de l’Alberta

Les quelques 638 km qu’il nous restera à franchir nous feront découvrir des territoires passant du désert et hostile (badlands) au grandiose (montagnes Rocheuses) pour nous mener à notre destination finale: le parc national de Banff. Tout d’abord, un peu avant d’arriver à Calgary, nous pourrons passer par la ville de Drumheller qui est l’hôte du musée de paléontologie Royal Tyrrell, qui est le seul musée canadien consacré à l’étude de la vie préhistorique. En effet, la vallée de la rivière Red Dear est reconnue à travers le monde pour son nombre important de fossiles, notamment ceux de dinosaures!

L’Albertosaurus, découvert en 1884

De plus, les environs de Drumheller nous offriront un paysage désertique, presque lunaire, que l’on désigne par le nom de « badlands ». On les appelle ainsi depuis que les explorateurs François et Louis-Joseph de La Vérendrye les décrivèrent comme étant de « mauvaises terres » puisqu’elles étaient impropres à l’agriculture, d’où la traduction littérale que l’on en a fait en anglais (bad lands). Les tourelles de sable ou de roche formées par l’érosion que l’on y aperçoit sont appelées Hoodoos ou cheminées de fée. Ces Badlands font également partie du parc provincial  Dinosaur.

Prochaine attraction: Calgary! Plus grande ville de l’Alberta, Calgary est connue comme une destination pour les sports d’hiver, mais aussi pour son industrie pétrolière. En effet, la présence de sables bitumineux, desquels peuvent être extrait le pétrole, confère à cette région une place importante dans l’industrie pétrolifère. Calgary est également connue pour certains festivals, dont le très célèbre Stampede de Calgary, qui est un rodéo de grande envergure incluant entre autres choses: spectacles, concerts et compétitions agricoles. Il constitue une immense fête et plus d’un million de personnes viennent  y participer au mois de juillet de chaque année.

De plus, Calgary a accueilli les jeux olympiques d’hiver en 1988. On peut toujours y retrouver les installations olympiques comme les pistes de bobsleigh et de saut à ski. D’ailleurs, de nombreux athlètes olympiques canadiens s’établissent à Calgary et à Canmore (près de Banff) afin de profiter de ces installations.

En route pour Banff!

Les commentaires sont fermés.